informe


informe

informe [ ɛ̃fɔrm ] adj.
XVIe; lat. informis forme
1Rare Qui n'a pas de forme propre. Pour Aristote, la matière est informe. « l'eau informe et multiforme » (Baudelaire).
2Dont on ne peut définir la forme. « La terre était informe et toute nue » ( BIBLE ). Ombres informes.
3Dont la forme n'est pas achevée. ébauché, grossier, imparfait. Un projet, un brouillon informe.
4Dont la forme est peu esthétique. disgracieux, laid, lourd. Vêtement informe.
⊗ CONTR. Formé, structuré.

informe adjectif (latin informis) Qui n'a pas de forme nette, déterminée, reconnaissable : Il ne restait de la voiture que des débris informes. Qui a une forme lourde, inesthétique : Une construction informe. Qui est insuffisamment élaboré, travaillé : Projet informe.informe (synonymes) adjectif (latin informis) Qui a une forme lourde, inesthétique
Synonymes :
Contraires :
- élégant
- esthétique
Qui est insuffisamment élaboré, travaillé
Synonymes :
- ébauché
- esquissé
Contraires :
- achevé
- définitif
- élaboré

informe
adj.
d1./d Qui n'a pas de forme précise. Masse informe.
d2./d Incomplet, inachevé. Essais informes.

INFORME, adj.
A. — Qui n'a pas de forme propre. Brouillard, brume, flot, mer informe; bouillie, magma informe. Car tu n'es même pas une personne, une créature définie, imparfaite, mais du moins perfectible. Tu es une eau informe qui coule selon la pente qu'on lui offre (PROUST, Swann, 1913, p. 290). C'est un enfant (...) à mes yeux, il n'a pas de corps, pas de contours, aucune individualité, et cette présence informe m'est très douce (CHARDONNE, Romanesques, 1937, p. 168). La nuit nous entourait comme une masse informe et sombre, je ne me rappelais même plus qu'elle avait commencé (SARTRE, Mur, 1939, p. 20) :
1. ... une ombre illimitée tombait sur mon cerveau, ténèbres d'avant et d'après le soleil; et je redevenais un infini de matière immobile, informe et brute où tout est déjà contenu et où rien ne se manifeste encore.
MILOSZ, Amour. initiation, 1910, p. 148.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. La plus lointaine figure Maya appelle un domaine de formes encore mystérieuses, non un domaine d'informe; et en face des visages de lave ou de granit, les proues sculptées des pirogues polynésiennes dansent comme d'éphémères épaves (MALRAUX, Voix sil., 1951, p. 546).
B. — Dont la forme est ou semble imparfaite.
1. Dont on ne peut (plus) reconnaître, dont on ne peut (plus) définir la forme. Des pieds nus, singulièrement pudiques, atteignent sous la planchette, à tâtons, d'informes savates (COLETTE, Music-hall, 1913, p. 44). L'aube grisâtre déteint à grand'peine sur l'informe paysage encore noir (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 54). L'occultisme est souvent considéré comme un ramassis informe de vérités scientifiques « devenues folles » (AMADOU, Parapsychol., 1954, p. 294). V. embrumé II A, MALRAUX, Cond. hum., 1933, p. 371 :
2. Toute la vie de cet homme, bloc informe de bandelettes, s'est réfugiée dans le regard, seul libre : regard mouvant et ardent, qui implore et qui scrute.
MARTIN DU G., J. Barois, 1913, p. 352.
SYNT. Contours informes; loque, silhouette informe; paquet informe; amas, assemblage, mélange, monceau, tas informe; chaos, fouillis informe; décombres, ruines informes; tumulte informe.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre :
3. Je pensais parfois à l'informe [it. ds le texte]. Il y a des choses, des taches, des masses, des contours, des volumes, qui n'ont, en quelque sorte, qu'une existence de fait; elles ne sont que perçues par nous, mais non sues (...). Dire que ce sont des choses informes, c'est dire, non qu'elles n'ont point de formes, mais que leurs formes ne trouvent en nous rien qui permette de les remplacer par un acte de tracement ou de reconnaissance nets.
VALÉRY, Degas, 1936, p. 77.
2. a) Qui n'a pas acquis la forme attendue; fruste, grossier. Rappelle-toi ce que j'étais quand je t'ai connu, et ce que tu as fait de cette âme qui dormait informe dans le chaos (SAND, Jacques, 1834, p. 118). Oui, ces pauvres enfants joyeux, encore informes, mais si plaisants, (...) ils perfectionneront ou déferont la construction séculaire qu'est la France (BARRÈS ds La Revue hebdomadaire, 1907, n° 13, p. 514). L'étroit lit de fer est blanc dans l'ombre. Deux poings minuscules sont posés sur le drap. L'oreiller noie un profil encore informe (MAURIAC, Th. Desqueyroux, 1927, p. 255) :
4. ... ma façon de travailler : un premier jet informe, que je laisse dormir quelque temps; et, quand j'y reviens, les scènes que j'ai vaguement imaginées, entrevues, deviennent pour moi comme autant de « souvenirs » personnels...
MARTIN DU G., Souv. autobiogr. et littér., 1940, p. CII.
SYNT. Balbutiement, ébauche, esquisse, essai, linéament, rudiment informe; article, commentaire, discours, livre, note, phrase informe; (s'exprimer dans une) langue, (un) français informe; écriture informe; architecture, monument informe; dessin, jeu de couleurs, peinture informe; partition informe; esprit, personnalité informe; gouvernement, monde, peuple, société informe; image, vision informe; philosophie informe.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Dante hait l'informe et la confusion. Toute la Divine Comédie est le récit de son acheminement vers la perfection et vers l'unité (BARRÈS, Maîtres, 1923, p. 12). Je remplis les fonctions de secrétaire d'un hurluberlu qui a compilé toute sa vie et rêve de tirer de l'informe la matière d'un ouvrage lisible (ARNOUX, Chiffre, 1926, p. 125).
b) Au fig. Sans fondement, sans objet précis; flou, confus. Les fantastiques matériaux du rêve revinrent traverser son informe songerie (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 438). L'acte humain, comme l'acte du poète, consistait pour lui à donner forme à ces informes inspirations (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. 60). Regrets et aspirations informes dans un présent sans présence, l'ennui est (...) le poids morne d'une existence que ne traverse plus la création, et qui cependant n'en a pas été encore disloquée (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 319) :
5. ... au lieu d'informes possibilités, je voyais s'ouvrir devant moi un champ clairement défini, avec ses problèmes, ses tâches, ses matériaux, ses instruments, ses résistances. Je ne me demandai plus : que faire? Il y avait tout à faire...
BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 343.
SYNT. Avenir, état, existence, vie informe; croyance, crainte, désir, doute, espoir, foi, idée, nostalgie, passion, pensée, sentiment, tristesse informe; choix, mouvement informe; brutalité informe.
3. Dont la forme ne correspond pas aux normes de la beauté; laid, lourd, disgracieux. L'hippopotame (...) est une bête informe qu'aucune exécution ne pourrait rendre supportable (DELACROIX, Journal, 1847, p. 168). L'informe macareux (...) semble la caricature d'une caricature (MICHELET, Oiseau, 1856, p. 41) :
6. Il eut, pendant une assez longue période, comme critique littéraire un garçon informe et rustaud, Paul Souday, mais batailleur, qui avait fait de sa rubrique une sorte de palmarès de gauche...
L. DAUDET, Brév. journ., 1936, p. 56.
4. DR. Qui n'est pas dans les formes prescrites. L'informe requisitoire, renouvelé des dépositions de l'État-major à la Cour d'Assises, s'offrait de lui-même à la réfutation (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 473) :
7. Le duc de Bourgogne avait traduit les prisonniers devant douze commissaires institués pour les juger. Pendant qu'on instruisait cette informe procédure contre le sire Jacques de La Rivière, le sire de Jacqueville entra un jour dans sa prison.
BARANTE, Hist. ducs Bourg., t. 3, 1824, p. 347.
Prononc. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Début XVIe s. « qui n'a pas de forme déterminée » (FOSSETIER, Cron. Marg., ms. Bruxelles 10509, f° 245 r° ds GDF. Compl.); 1580 fig. conceptions informes (MONTAIGNE, Essais, éd. A. Thibaudet, I, XXVI, p. 177); 2. 1591 « dont on ne peut définir la forme » (DESPORTES, Œuvres chrét., XVIII, psalm. 139 ds LITTRÉ); 3. 1668 « dont la forme n'est pas achevée » (LA FONTAINE, Fables I, VIII, 18); 4. 1690 terme de dr. (FUR.). Empr. du lat. informis « non façonné, brut », « mal formé, difforme, hideux, horrible ». Fréq. abs. littér. : 765. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 887, b) 1 008; XXe s. : a) 1 159, b) 1 263. Bbg. BALDENSPERGER (F.). Notes lexicol. Fr. mod. 1938, t. 6, p. 255.

informe [ɛ̃fɔʀm] adj.
ÉTYM. Déb. XVIe, Fossetier; lat. informis, de in- (→ 1. In-), et forma. → Forme.
A
1 (XVIIIe). Didact. Qui n'a pas de forme propre. || Pour Aristote, la matière est informe (→ Forme, cit. 78). || L'eau (cit. 3) est informe, prend la forme de ce qui la contient.
1 (…) la mer immense et verte; l'eau informe et multiforme (…)
Baudelaire, le Spleen de Paris, XXXVII.
N. m. || Les peintres de l'informe (Huyghe). Informel.
2 (1591). Dont on ne peut définir la forme, dont la forme ne permet pas de reconnaître, d'identifier qqch. || Un chaos informe. || « La terre était informe et nue » (→ Esprit, cit. 3). || Un tas informe (→ Échelle, cit. 5). || Pièce de bois informe (→ Échalier, cit. 1). || Ombres informes (→ Flamme, cit. 7). || Fresque (cit. 6) informe. || Visions informes (→ Fragmenter, cit.).Fig. || L'informe bloc (cit. 4) des multitudes. || Gouvernement informe et instable (→ Balancer, cit. 24).
2 (…) le monde antédiluvien, avec sa population de végétaux étranges et de bêtes monstrueuses, informes ébauches du chaos s'essayant à la création.
Th. Gautier, Portraits contemporains, Louis Bouilhet.
N. m. || L'informe.
2.1 On ne voit pas les pattes énormes du sphinx. Là-haut, suspendue sur des crevasses de Thébaïde, la tête surgit, sans corps, le cou remplacé par la masse rocheuse; elle-même rocher auquel l'homme de la première civilisation a imposé son image avec un solennel orgueil. La dégradation, en poussant ses traits à la limite de l'informe, leur donne l'accent des pierres-du-diable et des montagnes sacrées (…)
Malraux, la Métamorphose des dieux, p. 7.
3 (1668, La Fontaine). Dont la forme n'est pas achevée. Ébauché, grossier, imparfait. || Projet informe, à demi conscient (→ Émerger, cit. 5). || Tragédie informe et grossière (→ En, cit. 40). || Un essai, un brouillon informe. || La masse brute et informe des matériaux d'une œuvre (→ Exécution, cit. 12).
4 (1668). Dont les formes choquent le sens de l'esthétique. Disgracieux, laid, lourd. || Un assemblage (cit. 13) informe. || Cyclope horrible (cit. 8) et informe. || Phoque informe (→ Égout, cit. 5). || Un meuble informe et funèbre (cit. 18).
3 (…) c'était (l'éléphant) une masse informe et sans beauté.
La Fontaine, Fables, I, 7.
5 Littér. (souvent antéposé). Abstrait. Qui n'a pas de forme précise; flou, incertain. || D'informes songeries, rêveries. || Des aspirations, des sentiments informes. || « Au lieu d'informes possibilités, je voyais s'ouvrir devant moi un champ clairement défini » (S. de Beauvoir, in T. L. F.).
B (1690). Dr. Qui n'est pas conforme à la loi, qui n'est pas dans les formes. || Acte, procédure informe.
CONTR. Formé, structuré.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • informé — informe [ ɛ̃fɔrm ] adj. • XVIe; lat. informis → forme 1 ♦ Rare Qui n a pas de forme propre. Pour Aristote, la matière est informe. « l eau informe et multiforme » (Baudelaire). 2 ♦ Dont on ne peut définir la forme. « La terre était informe et… …   Encyclopédie Universelle

  • informé — informé, ée (in for mé, mée) part. passé d informer. •   Informé du grand bien qui lui tombe en partage, Dois je prendre le soin d en savoir davantage ?, MOL. Sgan. 1. •   Après qu il [Luther] eut été cité à Rome, en formant son appel du pape mal …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Informe 3 — Título Informe 3 Género Late show de crónica social Presentado por Jaime Cantizano País de origen  …   Wikipedia Español

  • informe — adjetivo 1. Que no tiene la forma que le corresponde o no tiene una forma determinada: una masa informe de arcilla. La perrita ha parido un cuerpo informe, que no parece un animal. sustantivo masculino 1. Exposición organizada de un conjunto de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • informe — Informe. adj. de tout genre. Imparfait, qui n a pas la forme qu il doit avoir. Une masse informe. les ours sont informes en naissant. cet acte est informe. c est une piece informe qui ne vous peut servir. c est un ouvrage informe, & qui n est pas …   Dictionnaire de l'Académie française

  • informe — (en enfermería) traspaso de información del personal de enfermería de un turno al personal del siguiente turno. El informe se pasa sistemáticamente en el momento de cambiar el turno. Diccionario Mosby Medicina, Enfermería y Ciencias de la Salud,… …   Diccionario médico

  • informe — s. m. 1. Informação, notícia; parecer. 2.  [Brasil] Documento que contém informação.   ‣ Etimologia: derivação regressiva de informar informe adj. 2 g. 1. Sem forma determinada. 2.  [Figurado] Muito grande. = COLOSSAL, IMENSO, MONSTRUOSO 3. Que… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • informe — /in forme/ agg. [dal lat. informis ]. 1. a. [che non ha forma definita: materia i. ] ▶◀ amorfo. ◀▶ formato. b. (estens.) [che ha un aspetto irregolare e poco piacevole] ▶◀ brutto, deforme. ◀▶ ben formato, regolare …   Enciclopedia Italiana

  • informé — Informé, [inform]ée. part. pass …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Informe — El propósito del informe, como su propio nombre indica, es informar. Sin embargo, los informes pueden incluir elementos persuasivos, tales como recomendaciones, sugerencias u otras conclusiones motivacionales que indican posibles acciones futuras …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.